Méfions nous des chats !

18 novembre 2011 Non Par karambol

C’est le sens d’un panneau  d’avertissement que j’ai découvert récemment.

Traversée de chats

Vous comprendrez que ce panneau m’ait intrigué : d’abord contrairement à tous les panneaux de signalisation officielle le félin représenté ici ne se déplace pas dans le bon sens : tous les autres personnages (cyclistes, bovidés, cervidés …) indiqués sur ce genre de panneaux se déplacent toujours de droite à gauche2 comme vous pouvez le vérifier et dans le cas qui nous intéresse nous avons un animal se déplaçant à contre-sens : preuve s’il en est que la légendaire fourberie féline est bien une réalité : même quand on vous prévient de vous en méfier ces satanées bestioles arrivent à vous prendre à contre-pied et je soupconne que c’est pour ça qu’il ont conquis l’internet.

Cela dit ce panneau soulève une vraie question combien y-a-t-il eu  d’accidents dus à des matous en goguette pour qu’on en arrive à signaler leur présence sur la voie publique ?

Cette question est pour le moment sans réponse : je n’ai pas trouvé la statistique officielle relative à l’influence féline sur l’insécurité routière, même google, qui pourtant a réponse à tout ou presque, n’a pas été en mesure de me répondre (vous m’en reparlerez de la supériorité de la technologie américaine pas fichue de trouver quelques chiffres).

Cela dit bénéficiant sans doute d’un concours de circonstances favorables, d’une veine insensée, d’un alignement astral aussi rare qu’improbable, je n’ai pas croisé le début de l’ombre de la queue d’un quelconque matou et rétrospectivement j’en frissonne encore : qu’aurais-je pu faire si une meute de minets furibards avaient décidé de dévaler la rue ?

Ce panneau m’a rappelé un passage piéton pour canards que j’ai découvert il y a quelques années dans le Val d’Oise et du coup je me demande si il y en a beaucoup de ces panneaux « officieux » : si jamais vous en croisez n’hésitez pas à me le dire voire même à m’envoyer une photo.

 

 

 

 

 

ben quoi vous attendiez une vidéo avec des chatons ?

1 Le pire c’est que ma seule rencontre routière avec un cervidé en goguette dans une foret d du Val d’Oise (encore) s’est passé comme indiqué sur les panneau : de la droite vers la gauche : la nature est quand même bien faite non ? Quand aux cyclistes leur comportement parfois erratique empêche de tirer des conclusions sérieuses